Guerre des gangs, crise énergétique et diplomatique : en Équateur, un référendum dans la tourmente



En Équateur, quelque 13,6 millions d’électeurs ont commencé à voter dimanche pour se prononcer sur 11 réformes proposées par le président Daniel Noboa, visant notamment à freiner l’emprise du narcotrafic et des gangs.




Source

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .... . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .