En Papouasie-Nouvelle-Guinée, des violences tribales font des dizaines de morts



La police a annoncé, dimanche, que 64 personnes ont été retrouvées mortes dans le nord de la Papouasie-Nouvelle-Guinée. Ces morts seraient liées à un conflit persistant entre deux tribus des hauts-plateaux du pays, selon un responsable des forces de l’ordre.




Source

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .... . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .