Fin de vie, l’examen du texte à l’arrêt : « Un immense gâchis, à neuf jours d’un vote historique »



La dissolution de l’Assemblée nationale stoppe net le travail parlementaire engagé en faveur d’une aide à mourir. Jonathan Denis, président de l’Association pour le Droit de Mourir dans la Dignité, réagit à cette décision.




Source

.. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .... . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ++