Européennes 2024 : sur le climat, une coalition d’ONG délivre ses bons et mauvais points aux partis français



Sans surprise, les partis de gauche sont « moteurs » dans l’adoption des récentes législations écologiques européennes. A l’inverse, la droite et l’extrême droite sont des « bloqueurs », quand la majorité fait figure de « girouette ».




Source

.. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .... . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .