.

Zemmour regrette l’abolition de la peine de mort, pas le Rassemblement national


Le président de Reconquête Eric Zemmour juge la décision de Robert Badinter d’abolir la peine de mort en 1981 comme une “erreur”.




Source