Justice des mineurs : les magistrats sceptiques face aux annonces de Gabriel Attal



Lors d’un déplacement à Valence ce vendredi 24 mai, le Premier ministre a réaffirmé vouloir qu’une loi soit votée «avant la fin de l’année» pour permettre des «comparutions immédiates» pour les jeunes à partir de 16 ans.




Source

cAKErESUME. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .... . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .