Face à la «banalisation» du RN, ne perdons pas le «Non»



Depuis le 21 avril 2002, l’extrême droite s’est glissée dans tous les pans de la société, jusqu’à susciter de moins en moins de réactions. Une normalisation qui s’accélère et contre laquelle il est nécessaire de résister et surtout, ne pas perdre nos boussoles.




Source

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .... . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .