.

L’éducation nationale en a assez des réformes à gogo et des «groupes» gadgets



Pour les enseignants, la succession de mesures à l’efficacité douteuse, telle l’instauration de groupes de niveau, ne masque pas la persistance des problèmes de fond : sous-effectifs et manque de considération.




Source