Remaniement : Belloubet, Valletoux… Les nouveaux ministres du gouvernement Attal


L’exécutif a dévoilé, ce jeudi 8 février, un nouveau “pack” de ministres pour compléter le gouvernement. L’Elysée a notamment annoncé l’arrivée de l’ancienne garde des Sceaux Nicole Belloubet qui remplace Amélie Oudéa-Castéra à l’Education nationale, ainsi que la nomination de 16 ministres délégués et 5 secrétaires d’Etat qui complètent les 13 ministres de plein exercice, conduits par Gabriel Attal.

Découvrez la liste des nouveaux ministres et secrétaires d’Etat :

Ministre de l’Education nationale : Nicole Belloubet

C’était la principale question de cette deuxième vague d’annonces du gouvernement : qui pour remplacer Amélie Oudéa-Castéra, dont les scandales ont paralysé l’action rue de Grenelle ? Après la volte-face de François Bayrou, c’est finalement l’ancienne garde des Sceaux (2017-2020) Nicole Belloubet qui récupère le poste de ministre de l’Education nationale, dans un climat de défiance avec le monde enseignant.

Ministre des Sports et des Jeux olympiques et paralympiques : Amélie Oudéa-Castéra

Evincée du ministère de l’Education nationale, Amélie Oudéa-Castéra revient à son poste originel pré-remaniement de janvier 2024 : celui de ministre des Sports et des Jeux olympiques et paralympiques.

Ministre délégué chargé de la Santé et de la Prévention : Frédéric Valletoux

Ancien président de la Fédération hospitalière de France (2011-2022), membre d’Horizons et proche d’Edouard Philippe, Frédéric Valletoux récupère le ministère de la Santé, sous l’autorité de Catherine Vautrin.

Ministre déléguée chargée des Personnes âgées et des Personnes handicapées : Fadila Khattabi

Ministre délégué aux Transports : Patrice Vergriete

Ancien maire de Dunkerque et ministre délégué au Logement depuis juillet 2023, Patrice Vergriete remplace Clément Beaune au ministère des Transports.

Ministre déléguée aux Outre-mer : Marie Guévenoux

Ancienne militante à l’UMP puis aux Républicains, membre de l’équipe d’Alain Juppé à la primaire de la droite en 2016, finalement élue députée LREM de l’Essonne (ex-Renaissance) en 2017, Marie Guévenoux remplace Philippe Vigier aux Outre-mer, sous l’autorité du ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin.

Ministre délégué au Logement : Guillaume Kasbarian

Député Renaissance d’Eure-et-Loir depuis 2017 et président de lacommission des Affaires économiques de l’Assemblée nationale depuis 2022, Guillaume Kasbarian fait partie des élus du Palais Bourbon promus lors de cette nouvelle vague d’annonces ministérielles.

Ministre délégué chargé de l’Industrie et de l’Energie : Roland Lescure

Ministre déléguée en charge des Entreprises, du Tourisme, et de la Consommation : Olivia Grégoire

Au gouvernement depuis 2020 à divers postes, ministre déléguée chargée des Petites et Moyennes Entreprises, du Commerce, de l’Artisanat et du Tourisme depuis 2022, Olivia Grégoire reste à son poste de ministre déléguée auprès de Bruno Le Maire à Bercy, et récupère également le domaine de la Consommation.

Ministre chargé du Commerce extérieur, de l’Attractivité, de la Francophonie et des Français de l’étranger : Franck Riester

Ministre délégué chargé de l’Europe : Jean-Noël Barrot

Ministre déléguée chargée de l’Enfance, de la Jeunesse et des Familles : Sarah El Haïry

Secrétaire d’Etat chargé de la Mer et à la Biodiversité : Hervé Berville

Secrétaire d’Etat chargée du Développement et des Partenariats internationaux : Chrysoula Zacharopoulou

Secrétaire d’Etat déléguée chargée du Numérique : Marina Ferrari




Source

.. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .... . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .