.

« On s’est battus pour rien » : malgré 40 000 pétitionnaires, 106 platanes finalement abattus à Champigny


« On s’est battus pour rien » : malgré 40 000 pétitionnaires, 106 platanes finalement abattus à Champigny




Source