MineOne, quand les bitcoins chinois “made in America” font peur à l’Amérique



Le président américain Joe Biden a ordonné à MineOne, une société chinoise de cryptomonnaie installée aux États-Unis, de quitter le sol américain. Situé juste à côté d’une base militaire essentielle pour le programme nucléaire américain, elle était accusée d’être une “menace pour la sécurité nationale”.




Source

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .... . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .