Reculs et occasions ratées, pourquoi l’Asie s’accroche à la peine de mort



Mardi 23 avril, la Cour constitutionnelle taïwanaise s’est penchée sur la question de la peine capitale. Un châtiment encore d’actualité dans la majorité du continent.




Source
This entry was posted in Slate and tagged .

Exit mobile version

cAKErESUME. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .... . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .