La pollution de l’air causée par les incendies frappe plus durement les plus pauvres, selon une étude


L’Afrique subit en moyenne 32,5 jours par an d’exposition « importante » aux particules fines nocives et l’Amérique latine 23,1 jours contre une seule pour l’Europe. Une pollution due notamment aux mégafeux de forêts ou à la culture sur brûlis.




Source

La pollution de l’air causée par les incendies frappe plus durement les plus pauvres, selon une étude - La pollution de l’air causée par les incendies frappe plus durement les plus pauvres, selon une étude * La pollution de l’air causée par les incendies frappe plus durement les plus pauvres, selon une étude | La pollution de l’air causée par les incendies frappe plus durement les plus pauvres, selon une étude | La pollution de l’air causée par les incendies frappe plus durement les plus pauvres, selon une étude | La pollution de l’air causée par les incendies frappe plus durement les plus pauvres, selon une étude | | La pollution de l’air causée par les incendies frappe plus durement les plus pauvres, selon une étude | | La pollution de l’air causée par les incendies frappe plus durement les plus pauvres, selon une étude | La pollution de l’air causée par les incendies frappe plus durement les plus pauvres, selon une étude

La pollution de l’air causée par les incendies frappe plus durement les plus pauvres, selon une étude