Trois journalistes de Libération convoqués par la police pour leurs articles sur la mort d’un jeune tué par un policier



Après la garde à vue d’Ariane Lavrilleux, journaliste du site d’investigation Disclose, trois journalistes ont été entendus par la police dans le cadre d’une affaire sur des violences policières.




Source

Trois journalistes de Libération convoqués par la police pour leurs articles sur la mort d’un jeune tué par un policier - Trois journalistes de Libération convoqués par la police pour leurs articles sur la mort d’un jeune tué par un policier * Trois journalistes de Libération convoqués par la police pour leurs articles sur la mort d’un jeune tué par un policier | Trois journalistes de Libération convoqués par la police pour leurs articles sur la mort d’un jeune tué par un policier | Trois journalistes de Libération convoqués par la police pour leurs articles sur la mort d’un jeune tué par un policier | Trois journalistes de Libération convoqués par la police pour leurs articles sur la mort d’un jeune tué par un policier | | Trois journalistes de Libération convoqués par la police pour leurs articles sur la mort d’un jeune tué par un policier | | Trois journalistes de Libération convoqués par la police pour leurs articles sur la mort d’un jeune tué par un policier | Trois journalistes de Libération convoqués par la police pour leurs articles sur la mort d’un jeune tué par un policier

Trois journalistes de Libération convoqués par la police pour leurs articles sur la mort d’un jeune tué par un policier