L’organisation Interpol, 100 ans, tente de se défaire de sa réputation sulfureuse



L’organisation internationale de lutte contre la criminalité, régulièrement accusée d’être instrumentalisée par certains États, a mis en place un contrôle des notices pour éviter les usages politiques. Plusieurs pays sont actuellement sous surveillance d’Interpol, dont la Russie.




Source

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .... . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .