“C’est difficile de laisser le passé derrière soi” : grandir en Irlande du Nord après le conflit



Catherine et Joel vivent dans la même ville, Belfast, en Irlande du Nord. Mais elle s’identifie comme Irlandaise et lui, comme Britannico-Irlandais. Nés après l’accord de paix qui a apaisé “les Troubles” entre leurs communautés nationaliste et unioniste, ces jeunes nous racontent comment le passé pèse encore sur le quotidien et l’avenir de leur génération. 




Source

“C’est difficile de laisser le passé derrière soi” : grandir en Irlande du Nord après le conflit - “C’est difficile de laisser le passé derrière soi” : grandir en Irlande du Nord après le conflit * “C’est difficile de laisser le passé derrière soi” : grandir en Irlande du Nord après le conflit | “C’est difficile de laisser le passé derrière soi” : grandir en Irlande du Nord après le conflit | “C’est difficile de laisser le passé derrière soi” : grandir en Irlande du Nord après le conflit | “C’est difficile de laisser le passé derrière soi” : grandir en Irlande du Nord après le conflit | | “C’est difficile de laisser le passé derrière soi” : grandir en Irlande du Nord après le conflit | | “C’est difficile de laisser le passé derrière soi” : grandir en Irlande du Nord après le conflit | “C’est difficile de laisser le passé derrière soi” : grandir en Irlande du Nord après le conflit

“C’est difficile de laisser le passé derrière soi” : grandir en Irlande du Nord après le conflit